Sécurité Incendie

En cas de feu chez vous

Les secondes qui suivent l’alerte au feu sont essentielles. Le particulier doit évaluer l’état d’avancement de l’incendie pour choisir rapidement entre tenter d’éteindre le feu ou fuir à cause des fumées.

En présence de flammes sans fumée, il est encore temps d’intervenir pour essayer d’éteindre le feu. Mais si la fumée a pris le pas sur les flammes, il faut absolument évacuer au plus vite.

Pour éteindre un début d’incendie, plusieurs solutions se présentent mais chacune étant adaptée à un cas de figure précis, il est impératif d’identifier clairement l’origine du feu.

Si le feu a pris sur un objet (carton, canapé, etc.) : jeter de l’eau à la base des flammes, près du sol.

S’il s'agit d'un feu de poêle à mazout, pétrole, etc., il faut en revanche tenter de l’étouffer avec une couverture humidifiée ou un tissu épais.

S’il s’agit d’un feu de gaz (gaz naturel, butane, propane,…) ne rien tenter s’il n’est pas possible de fermer préalablement le robinet.

Dans le cas d’une huile de cuisson qui s’enflamme, ne surtout pas jeter d’eau qui provoquerait un embrasement immédiat, mais couper aussitôt l’alimentation sous le récipient puis le couvrir avec un couvercle ou une serviette mouillée.

Si le feu est d’origine électrique, couper le courant avant toute chose, de préférence au niveau du compteur ou à défaut débrancher l’appareil puis arroser avec de l’eau. Sans coupure de courant préalable vous risquez l’électrocution.

L’idéal est d’utiliser un extincteur ou un aérosol à fonction extinctrice, d’où l’utilité d’en équiper son logement et de le maintenir à porté de main. Choisir dans ce cas un extincteur à poudre ABC reste privilégié puisque compatible avec tous les types de feu. La distance d'attaque doit être d'au moins 3 m pour un extincteur à poudre et au moins 1 m pour un extincteur à mousse. Le jet d'extinction sera dirigé vers la base des flammes, mais jamais sur une fuite de gaz. Attention toutefois à veiller à ce que l’extincteur soit toujours en état de fonctionner

Quand il n’est plus possible d’intervenir directement sur le feu, et tant que la combustion ne dégage pas trop de fumées, si un jet d’eau est à disposition, il est toujours possible d’arroser la pièce et notamment son mobilier pour limiter son embrasement. Enlever si nécessaires les produits très inflammables susceptibles d’aggraver la situation. Puis quitter rapidement la pièce en refermant la porte.

Une porte fermée et arrosée d’eau ralentit la progression des flammes et fumées. Elle peut résister près de 30 minutes.

Multiplier ces obstacles reste la meilleure façon d’éviter les appels d’air, de retarder la progression de l’incendie, et d’en protéger les occupants.

Source d'information:

ministère de l'écoligie, de l'énergie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site